Gebrauchte Dekanter, Tricanter, Sedicanter, Vollmantelschneckenzentrifugen

Décanteurs

Centrimax fournit des décanteurs centrifuges utilisés, mais reconditionnés (de Flottweg également comme centrifugeuses à vis à bol plein - aussi appelées décanteurs centrifuges par GEA Westfalia Separator, ou bien "centrifugeuses décanteuses" par Alfa Laval) de Flottweg, GEA Westfalia Separator, Alfa Laval, Sharples, Siebtechnik etc.

Grâce au réconditionnement complet, y compris livraison avec garantie mécanique, les décanteurs que nous fournissons (également appelés centrifugeuses à vis à bol plein, décanteurs centrifuges ou centrifugeuses décanteuses) répondent aux exigences de qualité les plus élevées.

Centrimax fournit presque tous les modèles de décanteurs sur le marché :

Grâce au nouveau système API (automate programmable industriel), les décanteurs peuvent être intégrés sans problème dans le processus de production existant et vous donneront l'impression d'installer une machine toute nouvelle.

Domaines d'application des décanteurs centrifuges

Les décanteurs (centrifugeuses décanteuses) sont des centrifugeuses à séparation des solides qui peuvent traiter des liquides / suspensions à haute teneur en solides (jusqu'à environ 60% en volume).

Les domaines d'application typiques sont :

  • Épuration des liquides et des suspensions
  • Épaississement des boues
  • Déshydratation des boues et des suspensions
  • Ablution
  • Classification (classification humide des solides en suspension en fonction de la taille des particules)
  • Extraction
  • Séparation de mélanges trois-phases (deux phases liquides non solubles et une phase solide)
  • etc.

Caractéristiques fonctionnelles et de conception des décanteurs

Le décanteur (centrifugeuse décanteuse) fait partie des centrifugeuses à sédimentation continue en ce qui concerne l'évacuation des liquides et des solides.

Ce sont des centrifugeuses horizontales avec un bol plein (donc aussi appelées centrifugeuses à bol plein). Le tambour est cylindro-conique, c'est-à-dire qu'il se compose d'une partie cylindrique plus longue (la zone dite de clarification) et d'une partie conique (la zone de séchage). Le mélange à séparer est introduit dans le bol par un tuyau d'entrée (alimentation), dans lequel les particules solides se déposent sur la paroi intérieure du bol par la force centrifuge.
Dans le bol, il y a une vise convoyeuse à vis tournant à un différentiel de vitesse, qui transporte ensuite les solides dans la chambre de distribution cylindrique via l'extrémité conique (la zone de séchage) jusqu'à la sortie d'évacuation. Le differentiel de vitesse détermine le temps de séjour du solide dans le bol. En changeant le differentiel de vitesse, la teneur en matière sèche des solides évacués peut être influencée en conséquence.
Les solides sont ensuite évacués en continu au niveau des ouvertures de sortie.
Le(s) liquide(s) clarifié(s) s'écoule(nt) à travers le bol dans la direction opposée et sont déchargés librement à l'extrémité du bol ou alternativement en continu sous pression.

ROTOR DE DÉCANTEUR (BOL ET VIS)

La vis d'un décanteur (centrifugeuse à vis à bol plein) sert à évacuer les solides du bol et peut être construite différemment selon l'application.

Dans le cas des matériaux abrasifs, différents types de protection contre l'usure peuvent être appliqués aux hélices de vis. De plus, l'hélice à vis peut être polie et éventuellement rectifiée en relief pour des applications sanitaires ou des produits collants.

Il existe également différentes constructions en ce qui concerne la distance entre les hélicess de vis (pas de vis) et le nombre d'hélices de vis.

En outre, il existe différentes constructions en ce qui concerne la forme et le positionnement des trous ou des fentes par lesquels le matériau à centrifuger pénètre dans la cuve de décantation.

GEOMETRIE DU ROTOR

Les dimensions pertinentes d'une centrifugeuse décanteuse sont d'abord le diamètre du bol et ensuite le rapport entre le diamètre du bol et la longueur du bol (D/L). Le rapport de la longueur du bol au diamètre du bol (L/D) est également fréquemment indiqué.

En simplifié, on peut dire que les décanteurs sont généralement construits dans les versions D/L = 1:2 ou 1:3 ou 1:4. La construction 1:4 est utilisée lorsque le produit nécessite la plus grande zone de clarification possible.

ENTRAÎNEMENT DU DÉCANTEUR

Il existe différents types d'entraînement pour le bol de décanteur et la vis.

La version la plus simple est l'entraînement du bol et de la vis par l'intermédiaire d'un réducteur (cyclo- ou planétaire) entraîné par une courroie. Dans ce cas, la vitesse du bol et la vitesse de la vis sont constantes et ne peuvent être modifiées que lorsque le décanteur est à l'arrêt.

Si la teneur en matières solides de la suspension fournie varie, il peut être conseillé de choisir un type d'entraînement dans lequel le différentiel de vitesse peut être modifié en cours de fonctionnement. Ceci permet d'éviter que la vis ou le bol ne s'obstruent lorsque la charge en solides est trop élevée et de s'assurer que la teneur en solides déchargés reste aussi constante que possible. Différents systèmes d'entraînement sont disponibles (également appelés "Back Drive"). Dans ce cas, le couple requis par la vis pour décharger les solides est utilisé pour contrôler le différentiel de vitesse.

L'EXTÉRIEUR DU DÉCANTEUR

Man kann bei Dekantern (Dekantierzentrifuge) grob in zwei unterschiedliche Gehäusebauarten unterscheiden.

Les décanteurs (centrifugeuse décanteuse) peuvent être divisés en deux types de boîtiers différents.

Dans la construction de tunnels (par ex. de GEA Westfalia Separator et Siebtechnik), le carter est conçu comme coquille d'appui du rotor (bol et vis). Cette construction est stable et résistante à la torsion. L'avantage est que le rotor complet ou seulement la vis peuvent être retirés axialement (par ex. pour le nettoyage ou le contrôle) avec très peu d'effort de démontage.

Dans la conception du cadre (p. ex. Flottweg, Alfa Laval (Tetra Pak), GEA Westfalia Separator, Sharples), le rotor est fixé dans deux paliers de socle qui sont reliés l'un à l'autre par l'intermédiaire d'un cadre. Ce cadre porte généralement aussi le moteur. Autour du rotor, le carter est divisé en une moitié supérieure et une moitié inférieure. La partie inférieure du boîtier est suspendue dans le cadre, tandis que la partie supérieure du boîtier (généralement articulée) est vissée à la partie inférieure du boîtier.

Veuillez nous contacter!